LES PHARES (PARC DAN-HANGANU)

Auparavant morcelé, le parc proposait différents programmes localisés sans interface qualitatif depuis les intérieurs du centre communautaire conçu par Dan Hanganu. La proposition permet avant tout de faciliter la lecture du site et vise à réaffirmer et matérialiser les lignes de désir naturelles du parc.

Un carrefour apporte l’idée d’un 3e lieu. Celui-ci permet alors des manifestations diverses, programmées ou non. Le travail formel s’inspire du gradin et de la scène, voire de l’amphithéâtre extérieur. Tantôt emmarchements, tantôt scénette, il laisse place aux regroupements culturels, artistiques, sportifs ou scolaires. L’aménagement de ce premier carrefour permet alors une porosité des usages de l’intérieur vers l’extérieur. Le travail topographique, en plus de son apport programmatique, dynamise le parcours. Abaissé et aplani, il permet alors une perspective dégagée sur les composantes bâties et reconnecte les lieux d’intérêt entre eux.


La scène est également déconstruite. Elle se compose d’une succession d’extrusions permettant d’y monter, de s’assoir, de manger, d’échanger ou de jouer. Avec sa mise en lumière, elle étend également l’aire de jeu dédié aux enfants; on peut les imaginer y jouer au roi de la montagne, ou encore les voir interagir avec les points lumineux, commémorant de travail de Dan Hanganu. 

La paroi verticale du gradin présente un assemblage de briques d’argile, de béton et de verre s’inspirant d’un motif traditionnel Romain, présent dans l'art décoratif et les chemisiers traditionnels. Ainsi, on adresse les origines de l'architecte; la terre d'exil.
 
Ce même travail sur le motif est investi à l’horizontal sur la scénette, proposant l’idée d’une trame urbaine sur laquelle sont schématisés les bâtiments-phare de l’architectes. Éloge aux qualités graphiques et intrinsèques des matériaux tel que le faisait l’architecte éponyme, la brique est ici utilisée comme pixel ou un point de couture du motif exprimé.

Cette proposition a été nommée lauréate suite à un concours pluridisciplinaire. 
L'aménagement du parc commencera à l'automne 2022.

press to zoom

press to zoom
1/1

Information sur le projet

Crédits de conception : Blanchette Architectes et Projet Paysage

Civil: Genipur

Client: Arrondissement de Verdun